Téléconsultation : une Nouvelle Façon de Consulter son Médecin

Téléconsultation : une Nouvelle Façon de Consulter son Médecin

Je l’avoue : j’étais sceptique avant le déploiement de la téléconsultation à destination des médecins généralistes. Par curiosité et par envie d’apporter un nouveau service à mes patients, je me suis quand même lancé en février 2019 dans l’aventure de la vidéo-consultation avec mon prestataire de prise de rendez-vous en ligne.

Parmi les premiers médecins en province à tester le service, j’ai d’abord tâtonné et un peu essuyé les plâtres. Je remercie d’ailleurs les premiers patients bêta-testeurs pour leur patience !

Maintenant que j’ai l’outil en main et que la plateforme est optimisée de semaine en semaine, je ne reviendrais plus en arrière. La téléconsultation apporte un véritable plus au médecin et à son patient.

En voici quelques raisons :

Proximité même à distance

Ce qui est magique avec la téléconsultation, c’est que le patient peut consulter de n’importe où (domicile, travail, lieu de vacances, etc.) et que le médecin peut aussi consulter quand il est loin de son cabinet ; il m’arrivera donc de téléconsulter en déplacement professionnel ou même en voyage loin de Biarritz ! C’est le début du télétravail pour les médecins (chose que je n’aurais jamais crue possible).

Mais paradoxalement, l’éloignement physique donne quand même une impression de proximité avec son patient. En premier lieu parce que le médecin connaît déjà le patient : il est son médecin traitant et doit l’avoir consulté au cabinet au cours des 12 derniers mois. Ensuite parce que la visiophonie permet de voir le patient et permet de mieux se concentrer sur son interrogatoire, tout en pouvant l’examiner au moins visuellement. Par rapport à la régulation téléphonique au SAMU où on ne connaît pas les patients et où on ne les voit pas, la téléconsultation telle que cadrée par l’Assurance Maladie est beaucoup plus informative et rassurante pour le médecin.

Complémentaire à la consultation classique

Bien évidemment, la téléconsultation ne peut être qu’un complément pour le suivi des patients, ou pour les dépanner sur des motifs ne nécessitant pas d’examen physique. On peut imaginer que dans un futur proche les patients pourront s’auto-ausculter et transmettre les informations en temps réel à leur médecin (c’est déjà possible en réalité).

Il serait néanmoins dramatique que le seul recours pour des patients à un médecin dans certains territoires soit la vidéo-consultation. Rien ne remplacera jamais le contact humain, le colloque singulier entre le médecin et son patient, et l’examen clinique réalisé en conditions réelles.

Pratique et intuitif

En quelques clics, il est désormais possible de se connecter instantanément avec son médecin/patient. Cela permet d’être immédiatement rassuré et d’obtenir en direct les prescriptions en ligne (ordonnance de médicaments, contraception, biologie, certificat, ordonnance de kinésithérapie, arrêt de travail…).

Si la vidéo-consultation n’est pas adaptée au cas présenté par le patient, le médecin pourra toujours le réorienter sur une consultation physique ou lui prescrire un premier bilan de débrouillage en anticipation de la consultation au cabinet. A contrario, la vidéo-consultation est le plus souvent utile pour un suivi post-consultation (évolution d’une pathologie ou d’un traumatisme, analyse d’un bilan, suivi de grossesse, sevrage tabagique…)

Écologique

Si la vidéo-consultation peut éviter des trajets superflus pour le patient ou des visites injustifiées pour le médecin, alors la téléconsultation a aussi un intérêt environnemental en participant à la réduction du trafic automobile. Il n’est pas toujours facile de se déplacer quand on est retenu sur son lieu de travail ou à domicile avec ses enfants, et dans tous ces cas la vidéo-consultation peut rendre un grand service.

En résumé, je vois surtout la vidéo-consultation comme un service d’appoint complémentaire. La consultation au cabinet médical reste la référence mais maintenant que la technologie est au point, il n’y a pas de raison d’en priver nos patients.

Si vous avez d’autres arguments, pour ou contre, la téléconsultation, n’hésitez pas à en laisser en commentaires.

Message pour mes patients : pour prendre rendez-vous de vidéo-consultation, il vous suffit de réserver depuis votre smartphone et de vous connecter à l’heure dite avec une bonne connexion.

Ci-dessus une vidéo explicative de la vidéo-consultation par le prestataire Doctolib.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *